logo.png

La philosophie en France aujourd’hui vit un étrange paradoxe.

D’un côté, elle est à la mode. Si la vogue des « cafés philo » s’est quelque peu essoufflée, on invite cependant régulièrement des philosophes dans des débats de société, on fait appel à eux dans le cadre d’une réflexion éthique – que ce soit en médecine ou en droit, voire dans le monde de l’entreprise. On attend d’eux ce supplément d’âme que traduit l’expression régulièrement mobilisée : « donner du sens ».

Par ailleurs, tout élève de lycée dans les filières générales et technologiques bénéficie d’une formation philosophique. Cette formation est obligatoire et est sanctionnée par une épreuve au bac. Comme toute initiation subie, elle n’est pas nécessairement vécue – tant s’en faut – comme un libre exercice de la pensée.

Enfin, la philosophie relève d’un travail de transmission et de recherche au sein des universités, ou d’autres institutions (CNRS, Collège de France, ...), en France comme à l’étranger.

Curieusement, ces trois lieux de diffusion de la philosophie paraissent ne pas communiquer. Le travail universitaire paraît souvent inaccessible au grand public qui pourtant voudrait dépasser la superficialité médiatique dans laquelle nous baignons tous. Mais la lente initiation que connaît tout étudiant en philosophie paraît incompatible avec l’instantanéité de l’accès au savoir que tout citoyen exige. Et les élèves de Terminale, eux, ont souvent l’impression d’une année de bachotage loin de l’idée que certains pouvaient se faire de la philosophie.

 

Les Rencontres Philosophiques de Brest ont pour ambition de surmonter ce paradoxe et de faire communiquer élèves, étudiants, chercheurs et public désireux de philosopher, en un même lieu. Issues d’un partenariat entre le lycée de l’Harteloire de Brest et l’Université de Bretagne Occidentale (Brest), elles proposent un dispositif à la fois simple et ambitieux. Des élèves de terminale proposent un sujet (souvent un sujet de bac) qui entre dans le cadre de leur programme de philosophie. Ce sujet est traité sous forme d’exposé devant public en s’appuyant sur une réflexion personnelle et des textes de philosophes. Dans un deuxième temps, un universitaire – généralement professeur au département de philosophie de l’UBO – traite ce même sujet. Puis, le public peut intervenir, soit en posant des questions, soit en reprenant la question à son tour pour faire part de ses réflexions.

Si le projet a vu le jour au lycée de l’Harteloire, l’enjeu est de faire participer d’autres établissements. C’est ainsi que deux autres lycées ont à ce jour organisé des Rencontres : le lycée Amiral Ronarc’h et le lycée de Kérichen, tous deux à Brest. Le dispositif est ouvert aux autres établissements de la région.

 

Ce projet est né en 2011 et en est maintenant à sa deuxième année scolaire et universitaire. Il est apparu assez vite que ce travail fourni par les élèves, les interventions des universitaires ainsi que le dialogue avec le public devait être conservé en mémoire. C’est ainsi que la nécessité d’un site dédié s’est progressivement imposée. Ce site est donc le prolongement des Rencontres. Mais il prétend en élargir les ambitions. Concernant les sujets traités lors des soirées, il propose aux internautes d’approfondir le débat en postant leurs réflexions. La philosophie est un exercice de méditation et pas de pure réactivité : une pensée mûrie vaut souvent plus qu’une opinion qui traverse l’esprit. A cette fonction de mémoire des Rencontres et de débat s’ajoute une fonction « Ressources » où on pourra trouver des fiches de lecture d’ouvrages de philosophie, des textes de philosophes et où il sera possible de glaner quelques citations. Les responsables du site se sont également octroyés le plaisir de tenir des blogs que chacun pourra suivre. Enfin, un forum est ouvert pour traiter de sujets de philosophie différents des thèmes abordés lors des Rencontres. L’accès à ce forum est lié à une inscription (gratuite) de façon à fidéliser les participants.

 

Ce site est un projet collaboratif. Nous sommes preneurs de toute bonne idée qui permettrait d’en améliorer le fonctionnement. N’hésitez pas à nous contacter.

 

 

Patrice Poingt

Professeur de philosophie au lycée de l’Harteloire (Brest)

et administrateur du site.

 

Philippe Ouvrard

Professeur de philosophie au lycée Amiral Ronarc’h (Brest).