logo.png

A propos de "Justice" de Michael Sandel

14 Jun 16 Patrice Poingt divers

On déplore souvent la difficulté de lecture des ouvrages de philosophie. Les reproches sont toujours les mêmes : la pensée est trop dense, le langage jargonne, et le jeu des références exige du lecteur une culture de spécialiste. Bref, ces ouvrages ne sont écrits que pour les initiés puisque, c'est bien connu, les philosophes n'écrivent que pour d'autres philosophes. La sempiternelle question est alors : comment s'initier ? Par où commencer ? Y a-t-il un ouvrage qui permettrait au profane d'entrer en philosophie ? Eh bien oui, cet ouvrage existe mais depuis peu ! Il vient d'être traduit en français : c'est le livre de Michael Sandel intitulé Justice. Phénomène d'édition nous dit la quatrième de couverture qui exalte les millions d'exemplaires vendus dans une trentaine de langues ainsi que les millions de vues sur You Tube - puisque, bien sûr, le livre s'accompagne de conférences plus populaires encore que l'ouvrage lui-même. Les plus malveillants (ceux-là mêmes qui déplorent la difficulté de lecture de la philosophie) risquent de se montrer soupçonneux et se demander si c'est bien encore de la philosophie quand l'accès en est si aisé !

Lire la suite de l'article sur le site  www.le-poulailler.fr

 


1 commentaire
  • Commenté le 26/03/18 par christian.carsalade (User)

    Je l'ai lu, effectivement il est facile à lire et permet de s'interroger sur les problèmes de justice. il avait publié précédemment (traduction française aux éditions du Seuil) " Le libéralisme et les limites de la justice", ouvrage très intéressant pour se replonger dans "la théorie de la justice" de John Rawls.

Si vous désirez poster un commentaire, vous devez vous inscrire.